Extraction des dents de sagesse : quoi manger à la suite de l’opération ?

L’extraction des dents de sagesse est une opération qui se déroule normalement sans complication. Sous anesthésie locale, ce soin de chirurgie maxillo-faciale s’exécute aussi sans douleur et plutôt rapidement.

Malgré ça, certaines précautions sont à prendre après une extraction dentaire, notamment en ce qui a trait à la nourriture. À cet effet, que peut-on manger après l’extraction des dents de sagesse ?

Nos spécialistes en chirurgie maxillo-faciale vous donnent quelques conseils dans les lignes suivantes.

Quoi manger avec l’extraction des dents de sagesse ?

Après avoir subi l’extraction de ses dents de sagesse, il est important d’ajuster son alimentation en conséquence, notamment pour favoriser la cicatrisation de la gencive.

Les premiers 2 – 3 jours après l’opération

D’ordre général, il est conseillé de privilégier les aliments froids et liquides immédiatement après l’extraction des dents de sagesse.

Pour favoriser la guérison, optez pour les aliments suivants :

  • compote de fruits (pommes, petits fruits, etc.) ;
  • fruits mous ou broyés (banane, avocat, etc.) ;
  • mousse au chocolat ou pouding ;
  • soupe froide ;
  • lait frappé ou smoothie ;
  • yogourt glacé ou crème glacée.

4 à 5 jours après l’opération

Au bout de quelques jours, le patient qui vient de subir l’extraction de ses dents de sagesse peut commencer à réintroduire des aliments plus tièdes et moelleux dans son alimentation.

Les aliments suivants sont alors à privilégier :

  • œufs brouillés, pochés ou frits ;
  • purée de légumes ou de pommes de terre ;
  • pain (sans croute) ;
  • soupe tiède ;
  • légumes mous, cuits à la vapeur ;
  • céréales froides, trempées dans le lait et ramollies ;
  • poisson.

Quoi ne pas manger après l’extraction des dents de sagesse ?

Pour diverses raisons, certains produits, aliments ou habitudes sont à éviter après l’extraction des dents de sagesse.

C’est notamment le cas de l’alcool et de la cigarette, qui doivent être évités à tout prix. Pourquoi ? Car ces deux produits ralentissent le processus de cicatrisation.

En plus, et en raison de leur effet potentiellement irritant pour la gencive suturée, les épices et les aliments acides sont aussi à proscrire après l’extraction des dents de sagesse.

Les aliments plus durs, comme les noix et les bonbons le sont tout autant.

Il est également déconseillé de boire avec une paille après l’opération et dans les jours suivants. Le phénomène de succion qui se crée lorsqu’on boit avec une paille augmente les chances de faire saigner la gencive et pourrait causer une alvéolite.

Après combien de temps peut-on recommencer à manger normalement ?

Puisque chaque extraction dentaire est unique, il est impossible de dire précisément après combien de temps le patient peut reprendre une alimentation normale. Or, et d’ordre général, on remarque cependant qu’il est possible de remanger normalement environ 7 à 10 jours après l’extraction.

Puisque la vitesse de cicatrisation varie d’une personne à l’autre, le patient doit se conformer aux directives et aux recommandations de sa clinique dentaire spécialisée en chirurgie maxillo-faciale.

Subir l’extraction de ses dents de sagesse et mordre à pleines dents dans la vie

Voilà. Maintenant, vous savez quoi manger et quoi ne pas manger après l’extraction des dents de sagesse. Nous espérons que ces conseils vous seront utiles et qu’ils vous permettront d’adopter une alimentation postopératoire adéquate, conforme aux directives de votre chirurgien.

Bon appétit !