Quelles sont les conséquences d’une malocclusion dentaire et comment la traiter?

Les chirurgiens buccaux et maxillo-faciaux voient quotidiennement des patients atteints de troubles de l’occlusion dentaire. Mais qu’est-ce que signifie la malocclusion exactement?

Une malocclusion dentaire est un problème qui réfère à la relation entre les dents des arcades supérieure et inférieure de la dentition. Plus précisément, un problème de malocclusion est diagnostiqué lorsque les dents ne se referment pas normalement.

Il existe plusieurs formes de malocclusions dentaires, qui peuvent entraîner différentes conséquences. Dans les prochaines lignes, apprenez-en plus sur les malocclusions et leurs effets, ainsi que les différents traitements possibles pour les corriger.

Les différentes formes de malocclusion dentaire et leurs symptômes

Avant de rentrer dans les détails des conséquences et des traitements des malocclusions dentaires, il est important de savoir distinguer les différents types de malocclusions. En effet, il existe trois classes principales de malocclusions qui ont chacun leurs effets différents sur la santé dentaire.

Malocclusion dentaire de classe 1

La malocclusion de classe 1 est le type de malocclusion le plus commun. Une proportion importante d’adolescents et de jeunes adultes sont touchés par cette forme de malocclusion, environ 50% à 55%.

Les signes indicateurs d’une malocclusion dentaire de classe 1 sont nombreux et variés. D’abord, la relation entre les molaires des arcades supérieure et inférieure est normale. Cependant, les autres dents peuvent être affectées par différentes anomalies, comme des chevauchements, des rotations, des espaces, des asymétries, etc.

Malocclusion dentaire de classe 2

La malocclusion dentaire de classe 2 est définie par une relation particulière entre les premières molaires. En effet, avec cette forme de malocclusion, les molaires supérieures sont trop avancées par rapport aux molaires de l’arcade inférieure. Cette relation irrégulière est appelée la rétrognathie mandibulaire.

La cause de ce problème provient soit du fait que la mâchoire inférieure est trop reculée ou que le maxillaire supérieur est trop avancé.

Malocclusion dentaire de classe 3

La malocclusion dentaire de classe 3, aussi appelé prognathisme mandibulaire, est en quelque sorte l’inverse de la malocclusion de classe 2. Chez une personne atteinte de cette forme de malocclusion, la relation entre les premières molaires est affectée différemment. Effectivement, les molaires de l’arcade supérieure sont trop reculées par rapport aux molaires inférieures.

Les conséquences potentielles d’une malocclusion dentaire

Les personnes atteintes d’une malocclusion dentaire sont à risque de vivre plusieurs conséquences néfastes, autant sur leur santé buccodentaire, leur santé physique et leur santé mentale.

  • Le maintien d’une excellente hygiène buccodentaire est plus difficile : Puisque les dents sont mal alignées, certains recoins de la bouche et la dentition sont plus difficiles à atteindre avec la brosse à dents et la soie dentaire. Cela augmente donc le risque de développer des caries.
  • Troubles respiratoires en raison de la malocclusion : Chaque forme de malocclusion peut contribuer à l’apparition de problèmes respiratoires, surtout lorsque les mâchoires sont très mal positionnées.
  • Troubles de mastication et d’élocution : Les problèmes de malocclusion peuvent également entraîner des troubles de mastication et d’élocution. En raison du mauvais positionnement des mâchoires, les fonctions de la bouche peuvent être plus ou moins affectées.
  • Usure prématurée de la dentition :La malocclusion dentaire empêche les dents de se refermer de manière optimale et confortable.  Cela peut en retour causer le frottement de la dentition et ainsi son usure prématurée.
  • Diminution de la confiance en soi : Chez certains, un sourire désaligné ou une asymétrie faciale peut entraîner une perte de la confiance et de l’estime de soi. Dans les cas plus graves, cela risque de causer des problèmes de santé mentale plus importants, comme un trouble anxieux.

Quels sont les traitements possibles pour corriger une malocclusion dentaire?

Grâce aux nombreuses avancées techniques et technologiques en médecine dentaire, plusieurs traitements existent maintenant pour corriger une malocclusion dentaire.

Certains problèmes de malocclusion moins importants, notamment les malocclusions de classe 1, peuvent simplement être traités à l’aide d’une intervention orthodontique. Ainsi, les appareils orthodontiques et les broches peuvent suffire à rétablir l’occlusion.

Cependant, lorsque le problème provient d’un désalignement des mâchoires, il est souvent nécessaire de réaliser une chirurgie orthognatique. Dans un tel cas, un spécialiste en chirurgie maxillo-faciale doit réaliser un examen de la structure du visage afin de déterminer la meilleure procédure à suivre.

Éviter les conséquences d’une malocclusion dentaire grâce à la Clinique Evoro

Les différentes formes de malocclusion dentaire peuvent donc apporter leur lot de conséquences néfastes. Pour éviter d’avoir à vivre avec celles-ci, il est important pour les patients de consulter un chirurgien maxillo-facial reconnu pour corriger ce problème efficacement. Vous cherchez un spécialiste en chirurgie maxillo-faciale dans la région de Gatineau ? N’hésitez pas à contacter l’équipe de la Clinique Evoro !